Urbaser, à travers sa division Urbaser Environnement en France, s’est vu confier l’exploitation et la maintenance de l’usine de valorisation énergétique d’Isséane (France).

  • Le contrat de 215 millions d’euros a été signé aujourd’hui avec Syctom, l’agence métropolitaine des déchets ménagers et le principal opérateur public européen pour le traitement et la récupération des déchets ménagers.
  • D’une capacité administrative de 510 000 t/an, l’usine rendra service à 1,45 million d’habitants de la région d’Issy-les-Moulineaux.

Urbaser, à travers sa division Urbaser Environnement en France, s’est vu confier l’exploitation et la maintenance de l’usine de valorisation énergétique d’Isséane (France). Le contrat, d’une durée de 8 ans et 3 mois, prendra effet en septembre 2019 et garantira la valorisation de 61 tonnes/heure de déchets.

Isséane, située à Issy-les-Moulineaux, est l’une des plus importantes usines françaises du pays et dispose d’une capacité administrative de 510 000 t/an, desservant 22 communes (1,45 million d’habitants) appartenant à Syctom. La chaleur générée par la valorisation des déchets produira annuellement de l’énergie équivalente à la consommation de 80 000 foyers et de l’électricité pour l’autosuffisance de l’usine (évitant la consommation de combustibles fossiles).

.

Cette usine, référence mondiale dans le secteur du traitement des déchets, a été construite en 2008 selon des critères de haute qualité environnementale et est un modèle d’intégration urbaine. Elle dispose d’un système de traitement des gaz qui génère des émissions très inférieures aux limites autorisées par l’UE, ce qui en fait un exemple écologique en France.

Cette unité de valorisation énergétique était jusqu’à présent exploitée par Dalkia Wastenergy, anciennement Tiru, la filiale de déchets de Dalkia, qui est également une filiale d’EDF.

Isséane abrite également un centre de tri sélectif de collecte, mais il n’a pas été inclus dans cet appel d’offres, ce qui signifie que son opérateur sera désigné selon une procédure différente.

.

Amélioration de l’efficacité énergétique

L’offre Urbaser choisie par Syctom assurera une augmentation significative de l’efficacité énergétique, ce qui permettra d’alimenter en vapeur la CPCU (Compagnie parisienne de chauffage urbain). Elle fournira également des réponses concrètes sur la continuité du service public et la durabilité de l’installation, y compris la mise en œuvre d’une nouvelle génération de logiciels de contrôle de la combustion et d’un plan de Gros Entretien Renouvellement (GER) pour relever ces défis.

.

Engagement en faveur du développement durable

Urbaser Environnement a mis l’accent sur la notion de développement durable qui sera intégrée dans le processus de certification développé pour Isséane. Par son engagement dans les certifications ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001 et ISO 50001, Urbaser a choisi d’optimiser les performances de ses installations, notamment en limitant la consommation électrique et thermique.

Cette unité est l’une des plus grandes unités de valorisation énergétique en France en termes de capacité de traitement, suivie de près par l’UVE de la métropole d’Aix-Marseille Provence construite et également exploitée par Urbaser.

Urbaser
  • Logo Urbaser