Avec le projet d’Urbaser-Barcelone Zone Est l’entreprise soutient le plan ambitieux initié par la Municipalité de Barcelone qui cherche à réduire l’impact environnemental de la ville, en modifiant l’aspect des toits, des terrasses et des couvertures de la ville dans les zones vertes autogérées.

Juillet 2018, rédaction web.

 

Fachada y tejado verde

 

Urbaser entreprendra la construction d’un grand espace vert de 400 mètres carrés sur la couverture de l’un de ses immeubles situé dans une zone industrielle de Barcelone. Ce projet a gagné, avec 9 projets finalistes, un appel d’offres public lancé par la Municipalité de Barcelone, où a été sélectionné un total de 45 études techniques.

Cette surface, avec les autres gagnants, permettra de transformer 4000 mètres carrés de toits de la capitale catalane en espaces verts, ce qui permettra d’obtenir une économie d’énergie et un air plus propre pour la ville, dans le cadre de l’engagement d’Urbaser pour le développement de villes durables et pour la protection de la biodiversité.

Un grand écosystème vert interconnecté.
Le projet d’Urbaser a pour but de connecter les espaces verts adjacents de la ville, en créant un écosystème qui puisse croitre et s’étendre au-delà du bâtiment de l’entreprise.

Ce projet, conforme à la norme écologique et environnementale de la ville, incorpore à cet espace de nombreuses plantes autochtones, des boitiers nids pour les oiseaux et les chauves-souris, un étang où pourront vivre différentes espèces d’insectes et d’amphibiens… Tout ceci en respectant un contrôle biologique rigoureux.

Fachada y tejado verde

 

Le système d’irrigation est géré à distance et il est connecté à un système de récupération des eaux de pluies. Il dispose également de plaques photovoltaïques et d’éoliennes qui permettent de créer une alimentation énergétique renouvelable.

L’une des caractéristiques les plus originales de la nouvelle couverture d’Urbaser est l’installation d’une station météorologique et de contrôle de la qualité de l’air, qui évaluera l’évolution de l’écosystème dans l’environnement de la ville. À l’étage en dessous de la couverture, on trouvera également une salle de classe écologique qui abordera la divulgation de la biodiversité en milieux anthropiques et son adaptation au changement climatique.

Urbaser